• Home ·
  • Equipe ·
  • Mathieu alias Taone : infographiste 3D spécialisé en animation d’ours.
  • 30Oct

    Mathieu alias Taone : infographiste 3D spécialisé en animation d’ours.

    Share on Facebook
    [`tweetmeme` not found]
    Post to Google Buzz
    Bookmark this on Yahoo Bookmark
    Share on reddit
    Share on LinkedIn


    Mathieu eut une enfance relativement paradoxale…

    Tiraillé entre son besoin des autres et la peur de leur jugement, il passait le plus clair de son temps devant son ordinateur, reclus dans son bureau, ou devant la télé à critiquer tout ce qui y passait, mais en continuant à regarder ! C’était toute l’ampleur du paradoxe Mathieuesque !

    Le seul qui réussissait alors à le faire sortir de sa tanière, c’était Mars.

    Comme la planète. Pas comme le truc qui se mange.

    Un petit être aux grandes oreilles poilues et au terrible pouvoir manipulateur, capable d’imposer sa volonté tyrannique de croquettes et de balades par l’incroyable capacité de focalisation de son regard dans le regard de sa victime, en l’occurrence, Mathieu, et uniquement Mathieu.

    Comment y résister ?

    C’était exactement la question que se posait tous les jours Mathieu.

    Jusqu’à cette fraîche matinée de Décembre…

    Le ciel était gris, comme c’est toujours le cas dans le nord, de toute façon; Mars avait insisté pour sortir. Comme toujours. Mathieu avait cédé. Comme toujours. Et durant cette interminable balade dans le froid et la peur de croiser un autre être humain, Mathieu avait vu Mars se faire enlever par Sarek, vénérable père de Spock, convaincu que son fils ne se serait jamais laissé mourir sans transmettre son âme, même si celle-ci devait aller dans un jeune chien. Et c’est en regardant les oreilles de Mars que Mathieu sut que Sarek avait raison… Mars abritait bien l’âme de Spock.

    Abattu par la tristesse et la déchirure d’une perte aussi lourde que celle de Mars, Mathieu se lança corps et âme dans un changement radical de mode de vie.

    C’est ainsi que naquit la légende de Taone. Le nom qu’il choisit de porter.

    La légende de frère Taone commence au beau milieu de la péninsule gaspésienne… Dans la sublime et généreuse rivière York, au cœur de ses mystérieuses eaux claires vert émeraude. Taone n’était alors que l’ombre d’un Mathieu fragile et solitaire, poussé à s’isoler dans les montagnes canadiennes aux promesses de survie proches du néant, et aux forets aussi protectrices et bienveillantes envers lui que la Mégalosaurus du Jurassic Inférieur l’était envers ses proies…

    C’est dans cet environnement hostile au développement psychologique de la personne humaine que Taone essaya tant bien que mal d’oublier son existence précédente. Prendre ses marques, s’adapter aux exigences d’une vie proche de celle de Christopher McCandless parti en Alaska, lui permettaient de trouver un sens à son existence. Dans cette lutte pour la survie, Taone finit par développer des aptitudes telles que l’agilité, la patience, et la force. Il passait des heures dans la rivière York à pécher les saumons !

    Arrivé à l’âge de 23 ans, après avoir fraternisé avec la population ours qui partageait la même passion pour le saumon, Taone vit pour la première fois depuis bien des années, son reflet dans l’eau… Frère Taone était devenu ours.

    Un ours au potentiel de gentillesse assez variable, parfois cynique, gros fumeur, et gros buveur, comme tous les ours. Grand, au corps trapu et massif, excellent plongeur et nageur, un long museau, un pelage dense et hirsute, des oreilles rondes, et une queue courte… À l’exception d’après-midi intenses de chasse au saumon, ses principales activités se résumaient à dormir, râler, regarder les saumons remonter le cours de la rivière et dormir.

    Finalement, ses habitudes ressemblaient en tous points à celles du Mathieu d’avant…

Leave a Reply